Espaces Ludiques
POUR LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

Un espace ludique, c’est…

Un espace protégé où les enfants viennent jouer librement. Le jeu permet à l’enfant de se construire et de se développer, il favorise l’apprentissage et la confiance en soi.

Objectif

Favoriser le développement global des enfants handicapés et leur insertion dans la société.

Contexte

En Inde, les cas de handicaps sont nombreux au sein des populations les plus pauvres. On estime à 50 millions le nombre de personnes souffrant de déficiences physiques, sensorielles ou mentales, soit près de 5% de la population. Souvent ignorées, les personnes en situation de handicap affrontent aussi l’abandon, la stigmatisation, le rejet ou encore la violence et l’exclusion. Le développement économique que connaît actuellement l’Inde ne parvient que très marginalement à inclure les personnes handicapées.

Enfin, les conditions matérielles sont très difficiles pour les familles. Les écoles classiques n’acceptent pas les enfants handicapés et les écoles spéciales sont très coûteuses. A cela s’ajoutent les problèmes culturels. Dans beaucoup de régions sévit encore la croyance qu’un enfant handicapé est la manifestation d’une malédiction karmique, ou pire, qu’il est l’incarnation d’une faute commise dans la famille. Les parents d’enfants handicapés ont ainsi un fort sentiment de culpabilité et ont tendance à le délaisser, voire le cacher.

Les enfants handicapés sont, dans ces conditions, particulièrement touchés par la dévalorisation de soi. Ils ont besoin d’élargir leur perception des limites au-delà de celles imposées par le handicap, de renforcer leur capacité et leur perception de leurs compétences. Parce que ces enfants ont moins de contrôle sur leur vie, il leur est difficile de développer une confiance en soi.

Permettre à l’enfant de jouer et explorer de façon autonome lui donne non seulement la chance d’apprendre, de mettre en pratique ses connaissances, mais surtout de renforcer sa confiance en lui.

Rôle de CDE

Accompagnement de structures qui accueillent des enfants en situation de handicap pour  :
- Former les équipes locale à l’aménagement et à l’animation d’un espace ludique, délivrée par une spécialiste du jeu et du handicap, auteur du guide Handilud et membre du centre national de Formation aux Métiers du Jeu et du Jouet (FM2J),
- Evaluer l’impact du jeu qui permet aux enfants handicapés de s’épanouir, de mieux grandir et de préparer leur insertion dans la société,
- Impliquer les parents dans des séances de jeu afin de resserrer les liens parents/enfants
- Sensibiliser les familles et communautés au handicap

"Jouer pour bien grandir", une vidéo réalisée à la Satya Special School

Partenaires

Satya Spécial School accueille et accompagne gratuitement depuis 2003 des enfants handicapés de Pondichery et des alentours, issus de milieux très défavorisés et isolés de tout accès au soin. Cette association locale indienne ouvre ses portes à ces enfants pour leur donner un accès gratuit à des soins thérapeutiques, à l’éducation et la formation professionnelle ainsi qu’à des activités adaptées à leur handicap. Pour cela l’école travaille avec des enseignants, des travailleurs sociaux ainsi que des médecins pour fournir des programmes de réadaptation individualisés afin de mieux accompagner l’enfant.

http://www.satyaspecialschool.org/

Spect (Saint Peter Paul Educational and Cultural Trust) est une association locale qui est située dans la petite ville de Mugayiur, dans le district de Villupuram, dans le Tamil Nadu. Une écoles avec un internat où les enfants peuvent rester dormir a été mise en place pour accueillir entre 40 et 60 enfants handicapés physiques et mentaux. Dans ce district rural il s’agit de la seule structure adaptée pour accueillir ces enfants. C’est pourquoi, une fois par an, les enseignants de l’école vont dans les villages des alentours pour convaincre les parents de mettre leurs enfants à l’école pour qu’ils suivent une scolarité normale afin d’espérer un avenir meilleur.